Accueil,  Ma Bibliothèque,  Polars - Thrillers

Qaanaaq

de Mo Malø

Résumé : Qaanaaq Adriensen, enquêteur de Copenhague, retourne pour la première fois sur sa terre natale, le Groenland, pour aider à élucider des crimes particulièrement atroces ressemblant étrangement à des attaques d’ours polaires …sachant crocheter des serrures.

J’ai beaucoup aimé ce polar se déroulant dans un environnement tellement inhabituel, perturbant, où le jour se confond avec la nuit. Où « la nature palpite partout, dictant sa loi, les bonnes comme les mauvaises nouvelles, l’espoir et le désespoir, la vie mais aussi la mort » (sic).
La mort partout présente dans la culture Inuit dont je ne connaissais rien mais qui se révèle fascinante par son attachement aux traditions, sa langue presque illisible mais si poétique qu’elle dispose de cinquante mots pour décrire la neige.

Le roman est vraiment bien construit, dense, plusieurs histoires se mêlant à l’intrigue principale mais sans jamais perdre le lecteur. On y découvre en filigrane l’histoire de Qaanaaq, l’histoire politique compliquée du Groenland, son intérêt stratégique et les pétrodollars qui en découlent mais sans que cela soit plombant.
Pour un final qui fera remonter le temps.

Les personnages sont nombreux mais je me suis attachée à Apputiku, second enquêteur, homme ambivalent un peu perdu entre respect des traditions et modernité ainsi qu’à sa relation avec Qaanaaq.
Qaanaaq qui porte le nom d’un village perdu, danois d’adoption jusqu’au bout des ongles mais qui sera bouleversé par son incursion en terre natale.

Bref, du bon polar et si vous avez envie d’apprendre un tas de choses tout en lisant une histoire prenante et singulière, foncez !

Seul bémol: en kallalistut, le mot femme se dit « Arnaq » ! 🙂

Vous avez lu ? Aimé ? Dites-moi tout.

Qaanaaq – Mo Malø – Éditions La Martinière – mai 2018 – 496 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *